juin 16, 2020

Diversité des buses – Pourquoi il ne faut pas utiliser une buse hydraulique pour pulvériser de l’air

Nozzle diversity

La diversité des buses est très grande car chaque buse est conçue pour un usage spécifique. Il est facile de penser que les buses sont interchangeables et qu’elles pourraient être efficaces dans n’importe quelle situation, mais cela est incorrect. Plongeons dans l’explication de la diversité des buses et pourquoi vous ne devriez jamais utiliser une buse pour une autre application que sa conception originale !

Tout d’abord, il y a des milliers de buses différentes dans notre catalogue (42 000) et nous avons créé chacune d’entre elles pour une raison spécifique : s’adapter à l’une des applications de nos clients.

Pourquoi y a-t-il une si grande diversité de buses ?

Pour répondre à cette question, il faut comprendre ce qui différencie une buse d’une autre buse de pulvérisation. Il existe plusieurs groupes de caractéristiques pour comprendre ce qui catégorise une buse :

  1. ses attributs physiques,
  2. ses caractéristiques de pulvérisation,
  3. et ses catégories au sein des buses.

1) Les attributs physiques

  • Matériau : Tout d’abord, les buses peuvent être fabriquées à partir de plusieurs matériaux. Cela aura un sérieux impact sur la pression et la température que les buses peuvent supporter. Cela modifiera également la façon dont la buse réagit à certains produits chimiques et gaz. C’est une caractéristique très importante à prendre en compte. Les principaux matériaux disponibles sont le plastique, l’acier inoxydable et la céramique.
  • Forme et conception : Deuxièmement, c’est la conception externe et interne qui rend la diversité des buses si intéressante. Ces conceptions sont le résultat d’un long processus d’ingénierie visant à produire un flux parfait de gaz ou de liquides. Ce processus répond toujours à un besoin spécifique au sein du monde industriel.
  • La taille : Enfin, la taille d’une buse dépend de l’environnement industriel actuel de votre usine. Lorsqu’un débit plus important est nécessaire, un orifice plus grand est requis pour la buse.

nozzles specificity

2) Les caractéristiques de pulvérisation

Pour toutes les buses, les caractéristiques suivantes sont importantes :

hollow cone

  • Angle de pulvérisation : c’est l’espace mesuré en degrés entre les deux bords de la pulvérisation, juste à l’orifice de la buse.
  • L’impact de pulvérisation : c’est la force du spray. Certaines applications nécessitent un fort impact pour être efficaces.
  • Débit de pulvérisation : exprimée en L/min ou L/hr, il s’agit du volume de gaz ou de liquide qui sera pulvérisé par la buse dans un laps de temps donné.
  • Modèle de pulvérisation : il représente la forme de la pulvérisation. Le jet plat, le cône creux et le cône plein sont des exemples de modèles de jet possibles. (Voir l’image en haut à gauche)

Les buses hydrauliques et pneumatiques présentent des caractéristiques supplémentaires

  • Répartition de la pulvérisation : il s’agit d’une forme affichée de la quantité d’eau pulvérisée par la buse. (Voir l’image en bas à gauche)
  • Diamètre moyen des gouttelettes : ce chiffre représente la taille moyenne des gouttelettes d’eau ou de produits chimiques pulvérisées par la buse.

3) Les différentes catégories de buses

Nous séparons principalement nos buses en 3 catégories, en fonction des fluides qui leur sont fournis.

  • Les buses hydrauliques : Les buses hydrauliques sont des buses à un seul fluide. La plupart du temps, le fluide pulvérisé est de l’eau, mais vous pouvez également pulvériser des produits chimiques. Ces buses sont les meilleures si vous avez besoin de pulvériser un liquide avec un diamètre de gouttelette moyen, une capacité de pulvérisation élevée ou un impact important. Elles sont également des choix de premier ordre pour des applications telles que le refroidissement, le nettoyage et le découpage du papier.
  • Les buses pneumatiques : Les buses pneumatiques sont des buses à deux fluides. Cela signifie qu’ils pulvérisent un mélange de gaz et de liquide. Le gaz, qui est souvent de l’air comprimé, est utilisé pour décomposer le liquide en très petites gouttelettes. Les buses pneumatiques sont les mieux adaptées lorsque l’application nécessite une pulvérisation fine, de très petites gouttelettes ou pour humidifier.
  • Les buses d’air: Les buses d’air sont utilisées pour pulvériser des gaz ou de l’air. Elles sont très utiles pour des applications telles que le refroidissement, le séchage, le soufflage de particules, etc.
  • Buses spéciales : Ces buses ont été conçues pour des applications spécifiques et ne peuvent pas être classées parmi les catégories mentionnées ci-dessus. La diversité des buses est principalement due aux besoins très spécifiques de l’industrie. Quelques exemples de buses spéciales sont les nettoyeurs de réservoirs, les buses rotatives, les buses anti-colmatage, les buses à vapeur, etc.

Pourquoi ne pas utiliser des buses hydrauliques pour pulvériser de l’air ?

Voyons l’explication avec une petite étude de cas : N’utilisez PAS de buses hydrauliques pour pulvériser de l’air !

Nos ingénieurs ont testé les caractéristiques de pulvérisation d’une buse hydraulique alimentée en air comprimé. Les résultats montreraient s’il est possible d’utiliser la même buse pour pulvériser de l’eau ou de l’air dans une application industrielle. Ils ont comparé leurs résultats avec ceux d’une buse d’air adéquate pour la même tâche. Ils ont comparé :

  • la consommation d’air comprimé ;
  • le niveau de bruit ;
  • l’angle de pulvérisation ;
  • l’impact de la pulvérisation.

Après avoir effectué les tests, notre équipe a découvert pourquoi il est déconseillé d’utiliser une buse pour une application différente que pour laquelle elle est destinée.

Tout d’abord, la consommation d’air comprimé est bien plus élevée que celle d’une buse d’air technique et elle est presque similaire à celle d’un tuyau ouvert.

Il en va de même pour le niveau de bruit. Alors que les buses d’air d’IKEUCHI sont conçues pour réduire de manière significative les niveaux de bruit dans les applications industrielles (voir page 11 du catalogue de buses d’air), une buse hydraulique utilisée pour pulvériser de l’air comprimé aura les mêmes niveaux de bruit qu’un tuyau avec une ouverture (niveaux considérablement élevés). Les conséquences pour l’équipe de l’usine et les opérateurs des applications des buses peuvent être très préjudiciables.

Deuxièmement, nous devons nous concentrer sur les performances réelles de la pulvérisation elle-même : l’angle de pulvérisation et l’impact de pulvérisation. Pour chaque angle possible, du grand jet à un jet solide, on observe le même phénomène : l’angle de pulvérisation est complètement perturbé. En effet, il n’y a pas la moindre cohérence et l’angle de pulvérisation de l’air n’est pas net et clair. Cela signifie que vous n’auriez aucune assurance d’atteindre la zone d’impact souhaitée avec votre jet d’air.

Outre l’imprécision de l’angle de pulvérisation, l’impact du jet est loin d’être satisfaisant. L’impact est beaucoup plus faible, surtout pour l’air comprimé et ne pourra être satisfaisant pour aucune application.

Diversité des buses

En général

Vous ne devez jamais utiliser une buse qui n’est pas parfaitement adaptée à votre application pour plusieurs raisons :

  • Vous augmenterez vos coûts de production (consommation d’air comprimé, de produits chimiques, d’eau).
  • Vous manquerez de cohérence et de durabilité dans votre processus de production et vous diminuerez la qualité et la quantité de votre production.
  • Vous n’aurez que peu de contrôle sur les réglages de votre buse.

Si vous voulez trouver les buses parfaites pour votre industrie, contactez notre équipe d’ingénieurs pour des solutions sur mesure !

Nina Monceaux – IKEUCHI EUROPE B.V.